Voeux 2019

Mardi 1er janvier 2019
0 vote
Nous sommes responsables des vœux que nous formulons.

Les premiers jours de Janvier sont traditionnellement les jours où nous échangeons des vœux. Nous nous souhaitons une « bonne et heureuse année et une bonne santé ». Je pense que des vœux, s’ils sont sincères, engagent ceux qui les présentent. Autrement dit, si je souhaite du bonheur à quelqu’un, je m’engage à travailler à ce que la vie de l’autre soit la plus agréable possible. Si je souhaite à quelqu’un une « bonne santé », même si beaucoup d’éléments m’échappent, je puis contribuer par mes paroles et par mes actes à ce que l’autre puisse bien vivre : une visite à une personne en souffrance, par exemple, est importante ; une écoute de celui qui va mal, contribue peut-être à lui faciliter l’existence.

Au moment où j’écris ces mots, notre pays connait encore bien des souffrances et beaucoup se posent de vraies questions sur l’avenir. Nos évêques et notre Évêque, invitent toutes les personnes de bonne volonté et tous les chrétiens à s’exprimer, à participer aux échanges qui seront proposés, pour qu’ensemble, hommes et femmes de bonne volonté, nous trouvions les solutions pour que chacun puisse vivre mieux et construire un monde de justice et de paix.

Nous vivrons des vœux dans nos paroisses. Ces moments de convivialité et de rencontres, nous offriront de nombreux terrains pour passer des paroles aux actes : que nos paroisses répondent mieux encore à leur vocation. Il ne suffira pas simplement de formuler des vœux « pieux », mais nous sommes engagés dans la construction de ce qui fait qu’une paroisse réponde aux appels de la mission pour aujourd’hui, dans le monde tel qu’il est.

Que nos paroles et nos actes soient des paroles et des actes crédibles pour ceux qui attendent ces signes de notre part. Beaucoup en effet se passent volontiers de Dieu ou le trouvent même un peu encombrant, alors qu’il nous veut vivants et heureux. Nous avons vécu un synode diocésain. Les paroisses ont choisi des axes de travail. Nous ne partons évidemment pas de rien, mais il faut « faire de nouveaux progrès », toujours et toujours comme nous le demandait l’apôtre Paul s’adressant aux chrétiens de Philippe (1, 4 – 6 et suivants) deuxième dimanche de l’Avent. La tentation est permanente de se dire que « nous avons toujours fait comme cela ! ». « De toutes manières, nous avons tout essayé » ! Est-ce si sûr ?

Ce 1° janvier, nous ouvrons une nouvelle page de nos vies, avec Marie, Mère de Dieu et sous le signe de la Paix. Alors, avec son aide, soyons de vrais acteurs de la Paix. Notre monde a bien besoin d’acteurs engagés au service de la paix et de la réconciliation. Le Pape François le répète inlassablement. Accueillons ses appels tout au long de cette année.

Nous sommes responsables des vœux que nous formulons.

« BONNE, HEUREUSE et SaintE ANNEE 2019 »
P. Francis MORCEL, administrateur des paroisses de Caulnes et Broons