T’es où ? Enregistrer au format PDF

Dimanche 2 février 2020
0 vote

A l’occasion de ma promenade quotidienne, il m’arrive de rencontrer une petite équipe de jeunes adolescents - écouteurs collés aux oreilles, smartphone en mains. Pas un brin de méchanceté chez ces jeunes !… Juste une absence peut-être !… Quand je les salue, je n’entends pas de réponse. Mais sommes-nous dans le même monde ?… Moi, j’entends les bruits de la vie autour de moi : les éclats de conversations, le ronflement des voitures, le chant des oiseaux, les quart-d’heures à l’horloge du clocher. Eux, entendent-ils cela ?… Je les soupçonne plutôt d’être partis dans un autre monde, un monde virtuel. Comme on dit.

Le tentateur avait essayé quelque chose de ce genre avec Jésus : « Ordonne à ces pierres de devenir des pains » avait-il dit… Et d’une très haute montagne, il avait fait miroiter devant Jésus, tous les pays du monde et les lui avait promis, s’il se mettait à genoux devant lui… Le G5 avant l’heure !

Ils sont bien de leur temps, ces jeunes, pensons-nous, tout en essayant de les suivre dans leurs acrobaties numériques. Avec eux, nous voici donc entraînés dans les délices d’une nouveauté bien de ce temps, tout en étant hors de notre temps réel.

Dans ma voiture, un passager invisible, à la voix monocorde, me guide avec autorité. Il s’y connaît. Mais il met ma mémoire en veille. C’est moi qui pilote, mais c’est lui qui commande. Il prend un peu ma place.

Mon ordinateur et mon smartphone, à leur façon, abolissent eux aussi, les distances et le temps. Je peux entrer en contact avec mon interlocuteur sans le rencontrer. Je suis partout et nulle part. Où es-tu ?

Voilà donc que la voie est ouverte à tous les dépassements possibles. Et si un jour de nouveaux constituants entraient en moi, jusque dans mon cerveau peut-être, qu’en serait-il de moi ?… Où es-tu ?

« Si tu es », dit le tentateur à Jésus, essayant par-là de le faire sortir de son humanité. Cet enjeu demeure d’actualité… C’est le défi du carême : habiter mon humanité, m’y réaliser dans mon corps et dans mon esprit - être frère des hommes et fils de Dieu.

Roland GAULTIER
info document