Retraite 1re des communions Enregistrer au format PDF

Samedi 24 mars 2018
0 vote

Le foyer de Charité de Tressaint accueille les retraitants de la 1re des communions.

Ce mercredi 21 mars, les enfants de la zone pastorale de Dinan qui se préparent à la 1re des communions ont été reçus au Foyer de Charité de Tressaint. Ils étaient au nombre de 80 et ont vécu un jour de retraite afin de se préparer au mieux à communier.

12 enfants de Bröons y étaient présents avec leurs accompagnateurs.

Au programme de la journée animée par une équipe des membres du Foyer :

• Un temps d’accueil et de présentation du Foyer de Charité. Il a été ainsi question de Marthe Robin qui est à l’origine de la fondation de ces Foyers regroupant des laïcs consacrés au service de l’Evangélisation.

• Un temps de prière et de chants à la chapelle St Maximilien. Jésus, c’est toi qui nous rassembles, Tu es là. Tu nous parles d’Alliance, Tu es là. Et dans ce pain partagé, tout ton amour est donné. Tu nous envoies pour aimer, Tu es là.

• La présentation mimée de l’histoire du petit berger qui n’avait rien à donner à Jésus. Et Jésus de lui dire « Ce que je veux, ce sont des actes d’amour ! »

• Un temps appelé « Rallye » avec différents ateliers tels que :

  • A la messe : Les ornements liturgiques, l’autel…
  • L’histoire de la fondatrice des Foyers de Charité : Marthe Robin.
  • La Parole de Dieu : avec l’histoire préparant au sacrement de la réconciliation : le fils prodigue présenté en diapos.

• Un temps de rassemblement avec des chants puis le repas partagé. • Un temps libre, (consacré davantage aux jeux dehors.)

• Un temps de préparation direct au sacrement de réconciliation. L’équipe animatrice du Foyer a été inventive et a présenté ce temps sous forme de petites scénettes invitant les enfants à réfléchir à leur comportement. Qu’en est-il de ma relation avec Dieu ? avec les autres ? avec moi-même ? Un vrai chemin d’examen de conscience.

• Un temps en deux groupes : l’un pour les confessions, l’autre pour la fabrication de signets. Au fur et à mesure que les enfants s’étaient confessés, ils passaient déposer leur petit papier déchiré sur lequel ils avaient écrit ce qu’ils voulaient confier à Dieu dans la confession. Puis ils déposaient un votive devant le St Sacrement et prenaient un temps de prière silencieuse.

• Un temps de rassemblement pour la prière : Notre Père, chants…et un temps d’action de grâce qui permettait à chacun de s’exprimer : « Merci Dieu pour la Paix que tu m’as donnée aujourd’hui, pour ton pardon, le soleil » Ce sont les véritables cadeaux de Jésus pour chacun.

info document info document info document