Si tu veux rencontrer Dieu… Enregistrer au format PDF

Samedi 2 mars 2019 — Dernier ajout jeudi 25 avril 2019
0 vote
Nous allons entrer en Carême le mercredi des cendres le 6 mars 2019. Au cours de cette liturgie nous entendrons un texte d’évangile selon Saint Matthieu (Mat 6,1-6.16-8) Il nous propose un certain nombre d’attitudes pour vivre un vrai chemin de carême. A partir de ce texte, Je propose quelques mots et appels qui pourront jalonner notre route durant ces quarante jours, afin de mieux nous préparer à vivre la grande fête de Pâques.

PAROLE : Durant ce temps de Carême, la parole de Dieu qui nous est dispensée est riche et abondante.. Une Parole à lire, relire, méditer, prier, seul ou en famille et bien évidemment en communauté rassemblée le dimanche. Les Paroles de Paul sont une excellente nourriture : « Ta parole Seigneur est vérité… » J’encourage évidemment les temps de partage d’évangile en petites équipes, comme nous y invite les lois synodales.

PRIERE : La prière est la respiration de l’âme. Accorder encore plus de temps pour cette conversation entre Dieu et nous. Il y a des rendez-vous réguliers : matin et soir. Des rendez-vous dans le secret de la chambre, mais c’est la communauté toute entière qui se met en prière, spécialement à l’eucharistie, dans une visite à l’église : « Quand tu pries… » Mat 6, 1 - 6 Une prière enrichie de ce qui fait l’actualité de notre monde et de l’Eglise toute entière.

PENITENCE : Un mot qui fait peur. Mais si ce mot nous conduisait à réfléchir à notre manière de consommer, de nous nourrir, de nous vêtir, d’utiliser la voiture. Une attitude du cœur qui nous conduit à penser à l’essentiel : Dieu et les autres, et… nous-mêmes : « Revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeune, les larmes et le deuil ! Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements et revenez au Seigneur votre Dieu… » Livre de Joël 2, 12 - 18

PARTAGE : Le carême est le temps où doit particulièrement s’exprimer la solidarité entre nous et avec celles et ceux qui sont le plus en difficulté. Le CCFD – Terre solidaire, nous y aidera à plusieurs reprises. L’évolution de notre monde nous interroge. Les disparités s’accentuent. Les migrants sont à notre porte. « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait… » Evangile Matthieu (25, 31-46)

Je nous souhaite un excellent chemin de Carême. L’important n’est pas le chemin, mais le but recherché, la célébration de la résurrection dans la nuit de Pâques. Christ ressuscité nous attend. Bonne route à toutes nos communautés, en espérant qu’au terme de ces quarante jours, nous aurons vécu un chemin extraordinaire par rapport à l’ordinaire de notre vie chrétienne.
P. Francis MORCEL,

administrateur des paroisses de Caulnes et Broons