La vie telle qu’elle va…

La chronique mensuelle d’Élie Geffray

La chronique mensuelle « La vie telle qu’elle va » est, à l’origine, une initiative de l’abbé Roger Turbiault lorsqu’il était curé-administrateur de Broons. Il voulait un regard singulier sur la « vie telle qu’elle va » avec ses événements minuscules ou plus importants. Non pas une chronique religieuse soucieuse de délivrer un message labellisé mais d’inspiration discrètement évangélique… Bref un regard distancié, tantôt amusé, tantôt indigné, souvent humoristique, rarement au premier degré. Pas de point de vue sage et bien équilibré mais plutôt décapant, destiné à débusquer le lecteur et lui arracher une réaction. Il avait confié cette tâche à Elie Geffray, billettiste impénitent. Le but est-il atteint ? Depuis plus de dix ans, il a su agacer quelques lecteurs et enthousiasmer d’autres… et ça continue puisque c’est devenu un rendez-vous mensuel qui manquerait.

Voici ce qu’écrivait Elie Geffray pour présenter sa première chronique en décembre 1999 :

Nous inaugurons aujourd’hui, sur cette dernière page, une rubrique qui se propose chaque mois de susciter la réflexion à propos d’un fait divers ou d’une personne présente d’une manière originale dans notre actualité locale.

Nous vous présentons (au format PDF) l’ensemble de ses publications depuis cette date : elles sont classées par année : au début de chaque fichier, vous accédez au sommaire.
Bonne lecture.

Voici en avant-première la dernière chronique parue dans ECHOS de juillet.

Les murs qu’on élève et les murs qu’on abat

Voir aussi Archives des chroniques de « La vie telle qu’elle va »


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

samedi 17 décembre 2016
par  Gabriel Dénecé

Bravo !

Cordeliers : solidarité de Noël avec les réfugiés

vendredi 26 février 2016
par  Elie Geffray

Solidaires ! Oui, mais….

Dans une déclaration commune, les évêques de l’Ouest ont rappelé que « les agriculteurs et leur famille ont le droit de vivre de leur travail. » ( Ouest-France du 10 février, p - 5). Comment ne souscrirait-on pas à un tel vœu ?
Agriculteurs, aidez-nous, par votre rigueur civique, à être, sans réticences, solidaires de votre cause.

samedi 28 novembre 2015
par  Elie Geffray

Même pas peur !

Autrefois : la peur des Juifs…
Hier : la peur des Communistes…
Aujourd’hui : la peur confuse des Arabes, des Musulmans, des Immigrés….
….nous disons aux fanatiques : MÊME PAS PEUR.

samedi 4 juillet 2015
par  Gabriel Dénecé

Evénements culturels dans nos communes

Quand nos communes s’éveillent à la culture !

mardi 9 juin 2015
par  Gabriel Dénecé

Au tableau d’honneur du mois dernier.

A propos de « quelques personnalités » qui ont fait l’actualité ce mois dernier…